Les accompagnements traditionnels du caviar sont le champagne ou la vodka glacée. Évitez un vin rouge ou blanc plus lourd avec du caviar. Il rivalisera avec la saveur. Si vous goûtez une variété de caviars différents, buvez de l’eau ou de l’eau pétillante entre les variétés pour nettoyer votre palais.

Il est préférable de goûter le caviar tout droit sorti de l’étain à l’aide d’une cuillère. La nacre est jolie et le choix traditionnel, mais vous n’avez pas besoin d’une cuillère de fantaisie pour le manger. On peut goûter son caviar dans une cuillère en bois ou utiliser des cuillères en plastique. Le seul matériau à éviter est l’argent, qui peut réagir avec le caviar pour lui donner une saveur métallique.

Si vous voulez mettre un peu plus de travail dans la présentation, les toasts, les pommes de terre bouillies froides ou les blinis sont tous d’excellents décors relativement fades qui vous donneront du corps, mais ne rivaliseront pas avec le caviar pour la saveur. La crème sûre et la ciboulette fonctionnent également bien.

Lorsque le caviar est dans votre bouche, laissez d’abord les œufs se répandre sur votre langue, en les roulant doucement contre le toit de votre bouche pendant que vous inspirez par le nez pour obtenir l’arôme initial. Une fois que vous l’avez, écrasez doucement les œufs, en les sentant éclater contre votre palais mou, libérant ainsi leur contenu beurré. C’est là que la saveur principale du caviar doit ressortir. Essayez d’identifier autant de saveurs que possible. Beurré, riche, noisette, terreux, salé, poisson sont tous des descripteurs communs du caviar.

Enfin, avalez le caviar en continuant à inspirer par le nez pour permettre à son arrière-goût de persister le plus longtemps possible.

Leave a Reply

16 + un =

Livraison offerte à partir de 100 € d’achat